Revue de presse

Revue de presse

L’Opus

L’Opus

Dans le monde d’aujourd’hui, fasciné par la vitesse, où la technologie nous offre le douteux privilège de vivre plusieurs vies en une seule existence, il est réconfortant de garder en mémoire les exemples de ceux qui ne se laissent pas entraîner dans cette spirale infernale, cette folle course contre le temps.
Tel est le cas du Barber Shop Quartet, qui, après plus de douze années
d’existence, a le plaisir de vous annoncer la création d’un nouveau spectacle, L’Opus.


N’oublions pas la terre d’origine de cette formation vocale humoristique : le bordelais !
Terre où l’on prend le soin d’assembler les cépages, de les travailler, de laisser vieillir le vin, puis de l’oublier, et enfin de le déguster avec des convives ébaubis qui s’excIament, les yeux embués par l’émotion : « Cela valait la peine d’attendre ».

Oui, il est des délices dont la rareté accroît le plaisir d’en jouir.
Un nouveau spectacle, c’est une fête pour les oreilles et les zygomatiques, un feu d’artifice, un geyser, un éblouissement, une apothéose, une aurore boréale, un nectar…, un concentré d’émotions…, un…, un…, ah, les mots me manquent pour décrire ce moment de bonheur intense.


Alléluia, Hosannah, Noël !

« Tu crois pas qu’on en fait un peu trop, surtout à fin ?
– Non, non, c’est sobre, ça donne les infos essentielles, c’est bien.
– Bon. alors. on laisse comme ça ?
– He oui
… »

Le Chapitre

Le Chapitre

Le Barber Shop Quartet nouveau est arrivé !
C’est une règle immuable. Tous les cinq ans, le Barber Shop Quartet nous délivre un nouvel opus.


Comme d’habitude, on les attend au tournant ( seront ils à la hauteur de leur réputation).
Comme d’habitude, on assistera à un spectacle entièrement renouvelé.
Comme d’habitude, on sera surpris par l’originalité (mais où vont’ils chercher tout ça ?), saisi par la qualité des arrangements (mais que c’est beau !), emporté dans un tourbillon d’humour et de rire.
Comme d’habitude, on verra pas le temps passer (C’est déjà fini ?!)
Comme d’habitude, on applaudira à tout rompre.
Comme d’habitude, on va même se lever.
Comme d’habituuuude.

Synopsis


Ce soir, c’est concert prestige et la tension monte pour le Barber Shop!
Très appliqué, le Quartet a cappella si bien accordé attaque son fameux programme… Mais nos quatre acrobates de la voix tombent bientôt dans la discorde et le cap du stage récital semble bien difficile à tenir. C’est alors que la soprano revêche et ses trois acolytes jugés bien frivoles ( l’alto constamment émerveillée, le ténor pontifiant un poil amidonné et le basse clown-doux rêveur) partent progressivement à la dérive et basculent tour à tour dans le show.
Le récital tourne rapidement au délire et s’enchainent alors chansons française essentiellement originales, réinterpretations absurdes, détournement irrévérencieux, parodies loufoques, réadaptations de styles musicaux variés, etc; Un véritable feu d’artifice vocal ponctué de saynètes, de mimes, de bruitages drolatiques façon cartoon…
Grâce à ce nouveau tour de chant théâtralisé, c’est avec une technique irréprochable que le Barber Shop Quartet se réaproprie un genre à la fois rigoureux et débridé. Entre humour échevelé et émotions intense , ces quatres personnages inclassables, hauts en couleurs et carrément givrés, mêlent avec brio leurs voix magnifiques. Dans un rythme à couper le souffle et sur des textesirrésistibles finement ciselés, le joyeux groupe vocal aux multiples talents s’affirme comme un quarter atypique aussi déjanté que virtuose, proposant un spéciale d’aujourd’hui au style résolument rétro.

C’est jubilatoire, un vrai régal !


Biographies

Bruno Buijtenhuijs/ Ténor

Après dix ans d’étude de guitare classique au conservatoire de Bordeaux avec le maître argentin Miguel Garau, il étudie la clarinette jazz au CIAM de Bordeaux. Il s’initie également au style «  Nouvelle Orléans » et travaille le chant lyrique au conservatoire de Lormont pendant une dizaine d’années. Chanteur, multi instrumentiste, acteur et surtout auteur prolifique, citons quelques unes de ses contributions à l’art scénique et au spectacle vivant, notamment des spectacles du Barber Shop Quartet, de la conférence musicale réjouissante pour enfants : « Comment éduquer les parents. Ainsi que d’une comédie musicale pour Djamel Debouzze et Jean Dujardin ( ils ne sont pas encore au courant, mais ils accepteront certainement !).


Marie-Cécile Robin-Héraud / Soprano

Après avoir suivi une formation de chant lyrique Marie-Cécile Héraud intègre en 1999 le choeur de l’opéra de Bordeaux, Elle suit parallèlement une carrière de soliste ( récital, oratorio, opérette…)
Elle crée et interprète des spectacles lyriques pour jeune public. Elle aime à se confronter à des styles musicaux très divers. C’est avec la même aisance qu’elle se promène dans le répertoire lyrique, jazz gospel ou chanson.



Rachel Pignot / Alto

Rachel en live

Formée à Paris en art dramatique (ESAD, Ecole Supérieure d’Art Dramatique), en chant (CNR de Rouen) et en danse (AID), artiste complète, elle participe à de nombreux spectacles : théâtraux dans « Feu la mère de madame » au théâtre Lucernaire ,« La journée des dupes » au théâtre 14, ou encore « Le plus heureux des trois » au théâtre Hebertot ; et musicaux dans « Un violon sur le toit » en tournée, « Les Misérables » à Lausane, « René l’Enervé » au théâtre du Rond-Point, « Sister Act » au théâtre Mogador, « Dreyfus », création 2014 de Didier Van Cauwelaert et Michel Legrand, à l’Opéra National de Nice, et actuellement en tournée avec le spectacle « Chance ! » (Molière 2019 du spectacle musical). Elle co-écrit et interprète le spectacle musical « Naturellement Belle» et est avec sa sœur, à l’origine de la création du spectacle « Les Frangines chantent Les Sœurs Etienne ». Elle est aussi choriste pour les albums de Julien Clerc, Salvatore Adamo, Line Renaud, Grand Corps Malade, Vanessa Paradis et Benjamin Biolay. Elle est la voix chantée française de Blanche Neige dans « Blanche Neige et les sept nains » et de Gisèle dans « Il était une fois » de Walt Disney

Xavier Vilsek / Basse

Comédien, chanteur et auteur, Xavier Vilsek fréquente depuis 1984 les plateaux de télévisions, de cinéma et foule les planches des théâtres : du one-man-show « Cinémaniac », « Le bruit qui court » au théâtre « La Touche Etoile », « Merci Jean-Claude » « Une intérim d’enfer » « Voulez- vous jouer avec Moâ »… en passant par le duo « Les Booze Brothers » , « Les Stéréo’Types » et le spectacle musical jeune public « La Famille Maestro », « Les Gloops ».

Au-delà du cinéma de la radio et de la publicité on a également pu l’apprécier dans des séries télévisées, telles que « Jamais Deux Sans Toi…T »sur TF1.


L’Histoire du Barber Shop Quartet

L’Histoire du Barber Shop Quartet


1996 :
Quatre joyeux lurons, chanteurs et musiciens, trouvent l’idée qui allait changer le cours de leurs existences: un quatuor vocal « Barber Shop ». Pendant 6 ans, de répétitions régulières en concerts occasionnels, le Barber Shop Quartet navigue paisiblement en évitant les écueils du travail dans l’urgence (aucune échéance n’est fixée) et de la lassitude (le répertoire est sans cesse renouvelé et de nouvelles pistes explorées).

2000 :
Les choses sérieuses commencent. Le répertoire est prêt. Aux chansons traditionnelles du Barber Shop sont venues se rajouter chansons humoristiques, pastiches et créations, le tout en français. Premiers concerts importants. Le Barber Shop Quartet trouve son public.

2003 : Le tournant.
Les propositions affluent. Festivals, scènes culturelles, le Barber Shop Quartet devient incontoumable dans son département d’origine puis dans sa région. La reconnaissance nationale pointe le bout de son nez.

2004 :
Croissance exponentielle de la formation. Le groupe révise sa géographie française au gré des tournées qui se succèdent. Escapades à l’étranger (Etats-Unis, Maroc, Suisse…) Pendant plusieurs années le Barber Shop Quartet surfe sur la vague du succès. Chaque spectacle est joué des centaines de fois.

2011 : Le choc
Pour des motifs impérieux, deux membres du Barber Shop Quartet quittent la formation. Bertrand, aiguillonné par une vocation humanitaire irrépressible décide de se consacrer aux plus démunis. Il fonde une léproserie en Charente inférieure. Quant à Isabelle, elle cède aux avances d’un milliardaire texan et entreprend avec lui un tour du monde dans son yacht privé. Serait ce la fin du groupe vocal jubilatoire qui a enchanté des générations de spectateurs ?Non, car de nouvelles recrues s’adjoignent au duo fondateur.

2012 :
Début d’année difficile dû à la pusillanimité des professionnels du spectacle et du public dont le sentiment général pourrait se résumer en une phrase : « Ce sera jamais aussi bien qu’avant ». Leurs réserves sont pourtant balayées après les premières sorties du quatuor nouvelle mouture et le Barber Shop Quartet renoue avec le succès populaire et critique.

2022 :
Un nouvel opus voit le jour. Succès immédiat de ce quatrième spectacle.2019 : Tournée nationale triomphale.
Le Barber Shop Quartet joue plus d’un mois à l’Olympia à guichets fermés. Premier disque d’or. Le quatuor est primé dans de nombreux festivals. Meilleur spectacle de l’année, grand prix de l’académie Charles Cros, Trophée Edison etc…

2023 : Début d’une tournée mondiale qui durera 3 ans.
New-York, Mexico, St Pétersbourg, Hong Kong, Hanoï, lstanbul, Oslo, les capitales jalonnent leur périple. Véritable hystérie dans les pays asiatiques, où l’on s’arrache les produits dérivés. Scènes de liesse collective étonnantes. La Barbershopmania s’empare du monde.

2030 :
Epuisés par leur marathon musical, le Barber Shop Quartet décide de s’octroyer une pause d’un an dans leur programme de concerts, pause pendant laquelle ils préparent dans le plus grand secret leur nouveau disque. On parle de Lady Gaga, Paul McCartney, Céline Dion et Frédéric François comme invités surprises. Après plus de 100 millions d’albums vendus, tout laisse à supposer un succès planétaire et sans précédent, pour le nouvel opus de ce groupe culte, icône des années 2000.

Téléchargement

Téléchargement Le Chapitre

  • Fiche Technique Le Chapitre
  • L’affiche du Chapitre en Haute définition
  • Le dossier de presse du Chapitre
  • Photos de groupe
  • Photos individuelles

Téléchargement L’OPUS

  • Fiche Technique de l’Opus
  • L’affiche de l’Opus en haute définition
  • La photo en haute définition
  • Photos de groupe
  • Photos individuelles

Crédits :

  • Olivier Ouadan (Photos).
  • Daniel Peyreplane (Photos).
  • Alain Bats (Photos).
  • Ronan Remou (Graphiste).
  • Guillaume Debelle (web)- www.clozup.fr